Achetez vos bouteilles de rhum Foursquare en ligne au meilleur prix.

La distillerie Foursquare :

Foursquare est une distillerie familiale et indépendante de la Barbade, gérée depuis ses débuts par la famille Seale. À l’époque, à la Barbade, les distilleries avaient l’interdiction de vendre leurs propres rhums. Ceux-ci s’écoulaient alors sur le marché local via des embouteilleurs ou des marques indépendantes. En ce qui concerne l’Europe, ils étaient vendus à des courtiers qui fournissaient des embouteilleurs indépendants, surtout britanniques. Reginald Clarence prend la suite de son père en 1946, avant de passer la main à son fils David en 1969. Richard Seale, l’illustre propriétaire actuel, entre dans la société en 1992. Ce dernier rachète rapidement les marques Doorly’s et Old Brigand. Ces assemblages de rhums sont produits à la WIRD (West Indies Rum Distillery), car R.L. Seale & Co ne distille pas encore ses propres rhums. La construction de la distillerie Foursquare commence alors en 1996, sur le site de l’ancienne sucrerie-distillerie du même nom, qui avait fermé ses portes en 1984. Cette jeune distillerie dispose alors d’une configuration très moderne et efficiente.

Les rhums de la distillerie Foursquare :

Foursquare produit des rhums de mélasse. Celle-ci est diluée et mise à fermenter à l’aide de levures importées d’Afrique du Sud, dans des cuves de 400 hectolitres, parmi lesquelles on compte une cuve mère de fermentation. La fermentation se déroule en deux temps : on contrôle d’abord la température de la cuve, avec une partie du moût à distiller. Puis, une fois la température convenable atteinte, on l’élève petit à petit durant une période de 20 heures, tout en ajoutant progressivement le reste de mélasse à fermenter. La distillation s’effectue à l’aide de deux appareils. Il y a d’un côté une triple colonne Coffey, qui peut selon les besoins fonctionner avec 2 colonnes. Ces colonnes fonctionnent sous vide, elles peuvent donc distiller à basse température et ainsi conserver un maximum d’arômes. La première colonne est constituée de deux parties, en inox et en cuivre. Les deux autres sont en inox, avec des plateaux en cuivre. La dernière colonne (de rectification), comporte 40 plateaux et le distillat obtenu titre à 94 %. D’autre part, il y a un alambic pot-still avec une petite colonne, 2 retors et 2 condenseurs. Les pièces de cet alambic personnalisé ont été fabriquées en Ecosse, en Italie et à la Barbade. Lors de la distillation, le brouillis sort à 30 % dans le premier retors, puis il est redistillé pour s’écouler à 78-80 %. Les rhums les plus aromatiques sont évidemment produits dans ce pot-still caribéen.